Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monastère Sainte-Clotilde

Monastère Sainte-Clotilde

Actualité du monastère


Plante de lumière

Publié par Monastère Sainte-Clotilde sur 28 Décembre 2015, 15:45pm

Catégories : #Textes

Plante de lumière

De très vieilles croyances populaires attestent de la relation qu'établit le gui avec la lumière; on disait que le gui contenait la semence du feu déposé par la foudre. Cette lumière, le gui l'intériorise physiquement avec force, il possède une capacité à absorber la lumière qui est extraordinaire. On peut le remarquer en observant la  substance translucide des baies en hiver que le soleil traverse. Chez le Gui, tout est vert; les baies le restent environ 6 mois avant maturité, les fleurs sont d'un vert jaunâtre, même l'embryon est vert. Mais c'est un vert doré, lumineux qui habite le gui, c'est le rameau d'or.

Le gui apporte son message de vie qui prend tout son sens au moment de Noël et des fêtes de fin d'année. Noël représente le moment le plus sombre de l'année et en même temps celui où le soleil va bientôt remonter dans le ciel. Passage obligé où l'homme doit traverser ses propres ténèbres pour retrouver la lumière. Noël nous invite à nous relier à notre lumière intérieure.

La coutume de suspendre du gui dans les maisons parle du désir au plus sombre de l'hiver de nous souvenir de notre nature spirituelle. C'est à ce moment que le gui incarne vraiment la promesse que de l'obscurité la plus sombre naît la lumière.

Le temps est comme l'éternité,

   l'éternité comme le temps,

De telle sorte que toi-même

 tu ne fais plus la différence.

Je suis moi-même l'éternité

  quand je quitte le temps

Et me rassemble en Dieu,

 et rassemble Dieu en moi.

 

Angelus Silesius

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents